Presse

Presse

Une sélection des interventions de CAPITALCOM dans les médias : sensibiliser à nos domaines d’expertise, partager des bonnes pratiques, faire avancer le débat.

Les actionnaires, la société civile et l’entreprise… Même combat ? (Les Echos, 04/07/2016)

Entretien entre Muriel Goldberg-Darmon, Associée, Corporate, DLA Piper et Caroline de La Marnierre, Présidente & Fondatrice, CAPITALCOM.

Assemblées Générales : le best-of 2016 (Les Echos, 27/06/2016)

L’affaire Renault a occulté des évolutions en matière de gouvernance et d’amélioration du dialogue avec les investisseurs. Retour sur la 11ème  édition du Bilan Assemblées Générales par CAPITALCOM.

Assemblées Générales : « Vraie ou fausse démocratie actionnariale ? » (Boursorama, 16/06/2016)

Lors des assemblées générales (AG), les actionnaires individuels peuvent faire entendre leur voix auprès des dirigeants d’entreprises. Comme chaque année, Capitalcom a fait le tour des assemblées générales du CAC40 organisées au printemps et livre ses conclusions.

AG : les rémunérations en débat (La Lettre de l’Expansion, 13/06/2016)

La Lettre de l’Expansion revient sur le bilan des AG 2016 par CAPITALCOM : rémunération des dirigeants, impact sur le climat, implantation du digital Même s’ils ont été un peu moins nombreux à se déplacer qu’en 2015, les actionnaires sont restes très attentifs aux orientations prises par les entreprises.

Société civile et AG 2016 : « L’objectif est bien de faire bouger les lignes, pas de déstabiliser l’entreprise » (Dépêche AEF, 02/05/2016)

« Ce qui m’a frappée, c’est la volonté partagée de nourrir le dialogue entre les acteurs de la société civile et les entreprises. C’est une main tendue plus qu’une envie de déstabiliser » Caroline de La Marnierre pour AEF.

Assemblées générales : la rémunération reste au centre des débats (Option Finance, 25/04/2016)

Alors que débute la saison 2016 des assemblées générales des principaux groupes cotés, les rémunérations devraient une nouvelle fois être au coeur des préoccupations des actionnaires.

Les assemblées générales, une caisse de résonance efficace pour la société civile (Novethic, 18/04/2016)

« Temps fort du dialogue avec les actionnaires, l’assemblée générale des grandes entreprises est aujourd’hui plus ouverte sur la société. Une ouverture qui n’allait pas de soi il y a une dizaine d’années. Et qui ne s’est pas faite sans heurts. »

Retour sur l’événement CAPITALCOM du 7 avril : « AG 2016 : la société civile prend la parole »

La société civile veut davantage dialoguer avec la société civile (L’Agefi, 11/04/2016)

Retour sur la Conférence CAPITALCOM / Euronext « AG 2016 : La société civile prend la parole » organisée le 7 avril en présence de différentes parties prenantes telles que Nathalie Leroy (EWSDGE – European Women Shareholders Demand Gender Equality), Denis Branche (Phitrust), Édouard Dubois (BlackRock), Philippe Peuch-Lestrade (IIRC), Viviane de Beaufort (ESSEC Business School) et Olivier Bonnet (ERAFP).

Les managers, un frein à la démarche créative (Stratégies, 18/01/2016)

Muriel Garcia, présidente d’Innov’Acteurs et directrice de l’innovation de La Poste, revient sur les résultats de l’enquête annuelle Innov’Acteurs / CAPITALCOM portant sur l’innovation participative. Comment favoriser la créativité des salariés, moteurs de l’innovation d’entreprise ?

Comment la RSE captive de plus en plus le public (Wansquare, 04/12/2015)

Un sondage de l’Observatoire de la performance responsable animé par Capitalcom démontre un intérêt de plus en plus marqué des Français mais aussi des Européens pour I’action des entreprises en faveur des enjeux sociaux et environnementaux. Selon 62% d’entre eux, elle a un impact positif sur leur performance financière.

Les entreprises très attendues sur les enjeux RSE (Option Finance, 30/11/2015)

Affichant une bonne compréhension des enjeux RSE, les Français ont de fortes attentes quant au comportement des entreprises en la matière, selon l’Observatoire de la performance responsable. Ils privilégient le développement d’offres de produits
répondant aux critères RSE.

Le Parlement européen réclame plus de transparence aux entreprises de l’Union européenne (Novethic, 10/07/2015)

Reporting pays par pays, fidélisation des actionnaires et Say on Pay. C’est ce qu’ont réclamé les parlementaires européens, mercredi 8 juillet, aux grandes entreprises et firmes européennes cotées. Un vote obtenu de haute lutte, et qui ouvre la voie à une plus grande transparence des entreprises envers leurs actionnaires. Mais l’ambition de ces mesures pourrait être amenuisée par la négociation qui va désormais s’ouvrir avec la Commission européenne et le Conseil européen, les instances exécutives de l’Union européenne.

Assemblées générales : 5 entreprises récompensées (Les Échos, 09/07/2015)

Air Liquide, L’Oréal, AccorHotels, Suez Environnement et Technip ont été distinguées pour la qualité de leur assemblée générale annuelle, lors de la Cérémonie du Grand Prix de l’AG 2015, qui se tenait le 8 juillet. (…)

Les investisseurs de plus en plus attentifs à la RSE (Les Échos, 24/06/2015)

Si les investisseurs se disent massivement soucieux d’investir dans des entreprises responsables, ils ne savent pas précisément quelles informations demander pour évaluer les politiques.(…)

Assemblées générales : le best of de la saison 2015 (Les Échos, 22/06/2015)

Certains actionnaires ont contesté la rémunération des patrons et la loi Florange, mais les bonnes performances des entreprises ont aidé à détendre l’atmosphère. (…)

Les Français et la Bourse : «Je t’aime moi non plus» (Le Figaro, 08/06/2015)

Entre la méfiance et l’envie. Les Français ont depuis longtemps un sentiment très ambivalent vis-à-vis des marchés. Et ce n’est pas l’envolée de plus de 20 % du CAC 40 depuis le début de l’année qui devrait les faire changer d’avis. Seul un Français sur cinq (22,6 %) fait aujourd’hui confiance à la Bourse, qu’il trouve opaque et irrationnelle, constate l’Observatoire des actionnaires d’avenir réalisé par Capitalcom. Une vision sûrement en partie liée à l’image sulfureuse du monde de la finance depuis la crise de 2008. Seuls les responsables politiques leur inspirent moins confiance (12,6 %) !

Une nouvelle approche pour scanner l’entreprise (La Tribune, 18/05/2015)

Les rapports annuels des entreprises intégrant à la fois les dimensions financières et non financières (responsabilité sociale et environnementale) sont mieux à même de donner de la perspective. Par Caroline de La Marnierre, Présidente/Fondatrice, Capitalcom, Agence de Communication Responsable (Financier, Extra-Financier, Mixité) et Philippe Peuch Lestrade, Deputy CEO, IIRC et professeur Associé de l’Université.

Observatoire des Actionnaires d’Avenir : entretien avec Caroline de La Marnierre (Boursier.com, 04/05/2015)

Boursier.com : Les Français ont-ils une bonne image de la Bourse ?

C.M. : Les Français ont image contrastée de la Bourse : ils lui font peu confiance, largement moins qu’aux PME et aux grandes entreprises et la jugent par ailleurs « opaque » (63,9% des réponses) et plutôt « irrationnelle » (49,2%)… mais « utile » (55,2%) ! En revanche, ils ont une image positive des grandes entreprises cotées qu’ils estiment particulièrement performantes et rentables. Il y a là un paradoxe qui tend à nous laisser penser que les Français ont du mal à établir un lien entre investissement dans le développement des entreprises et achat d’actions. Selon les Français, placer ses actions en Bourse relèverait plus d’une stratégie de court terme dont principaux motifs sont « gagner plus avec son épargne » (32%) et « bénéficier d’avantages fiscaux » (21,1%). Les actionnaires individuels, eux, déclarent d’abord investir pour constituer un patrimoine de long terme (pour 62,1% d’entre eux), mais aussi participer au développement des entreprises et de l’emploi (48,1%) ; ils ont également – et sans surprise – une bien meilleure image de la Bourse.

Une société du CAC 40 sur deux se dit «socialement responsable» (Le Figaro, 07/10/2015)

Les thématiques environnementales, sociales et sociétales sont désormais au cœur de la réflexion des conseils d’administration des grandes entreprises. Objectifs: soigner son image et plaire à la Bourse.

CAPITALCOM
10 boulevard Malesherbes
75008 Paris

infos@capitalcom.fr
Tél. 01 45 49 93 31